Annonces

Il adopte 2 nourrissons qu’il découvre laissé dans une poubelle

Annonces

En France, ils ne sont pas moins de 30 000 enfants, à vivre dans la rue, sans ressources et sans abri. Un chiffre qui fait froid au dos et qui confronte les services publics à leur échec de gérer une telle précarité, aux conséquences sanitaires et sociales dramatiques. Ces mineurs vivent ballottés d’un centre social à un autre, avant de finir condamnés à la rue.
Selon l’Unicef, 120 millions d’enfants dans le monde vivent dans la rue, soit un enfant sur cinq, victimes d’abus de toutes sortes. Leurs droits les plus élémentaires sont compromis.

Comment expliquer ces destins cruels?? La crise économique, la guerre, les facteurs familiaux, sont autant de causes. Cette extrême précarité fait pourtant l’objet d’une indifférence révoltante et laisse de profondes séquelles chez les enfants. Cet environnement fait obstacle à leur développement mais a aussi un impact sur leur scolarité, leur santé et leur estime de soi. Perçus comme des marginaux, ils sont témoins du dédain de la société et s’imprègnent de cette négativité qui devient violence. Une double peine pour ces enfants à la rue.

Annonces

D’un côté il y a ces marginaux qui ont des besoins vitaux, de l’autre, il y a des âmes charitables qui ne demandent qu’à les aider. Un bon souper, une couverture … ça ne coûte rien, mais pour eux c’est beaucoup. Comme quoi, il y a des petits gestes qui peuvent changer des vies. C’est le cas de deux petits enfants sans abris dans le comté de Pasco en Floride. Réduits à la pauvreté, les deux bambins vivaient avec leurs parents toxicomanes dans les bois derrière une église. La survie au quotidien hypothéquait leur avenir loin d’être prometteur jusqu’au jour où leur route croise celle de deux bons samaritains. La suite des événements est troublante …

Annonces

Un jour, un destin

Cristal et Ronnie Stewart habitaient eux aussi dans le comté de Pasco, avec leurs trois enfants. Ils formaient une si belle famille ! Ronnie est pasteur dans une église où Cristal y travaille bénévolement. Un jour, en quittant l’église, le couple est interloqué à la vue de deux petits garçons, chétifs, crasseux, livrés à eux-mêmes au milieu des détritus. L’un d’eux était âgé de 2 ans et l’autre de 7 mois seulement. Les deux bouts de chou ne portaient rien d’autre qu’une couche. Cristal et Ronnie, avaient le cœur fendu à la vue de ces enfants si mal en point.

Annonces