17 animaux dont vous ignoriez l’existence

12. Poisson perroquet bleu

Vous êtes-vous déjà demandé d’où sortait autant de sable de la mer ? Peut-être que ce beau poisson a la réponse.

Le poisson perroquet bleu se trouve dans les récifs tropicaux du monde entier, et ne captive pas seulement par sa couleur, mais aussi par son étrange système digestif, car selon les études publiées par National Geographic, ce poisson nourrit, écrase et avale des morceaux de corail, extrait des algues adhérentes et surtout… défèque le reste sous forme de sable.

11. Le crapaud poilu

On peut le voir dans les eaux tropicales de l’Indonésie. Là, il parcourt lentement les fonds marins à la recherche de nourriture, tout en se cachant parmi les éponges et les coraux.

Son nom s’explique de lui-même et son apparence rappelle précisément celle d’un crapaud à poils longs.

10. La taupe au nez étoilé

C’est l’animal qui mange plus vite sur le sol, car il peut avaler un insecte ou un ver en un quart de seconde seulement. C’est si rapide que selon le portail d’information de CNN en espagnol, cette taupe, qui chasse en penchant la tête vers le sol, peut toucher entre 10 et 12 points différents en une seule seconde.

En plus de son physique étrange, il faut dire que selon les études, c’est l’un des rares animaux au monde qui peut sentir sous l’eau, faire des bulles et les aspirer par le nez.

9. Le cochon de mer

Il vit au fond de la mer et est soutenu par la boue des fonds marins. Bien qu’il soit très difficile à voir ou à attraper, puisqu’il peut subsister jusqu’à 800 mètres de profondeur, il reste encore un mystère à découvrir pour les chercheurs.

8. Girafe Gazelle

Son trait le plus frappant est sans doute la longueur de son cou, très semblable à celui des girafes. Ces animaux n’ont pas besoin d’eau pour vivre, car les plantes dont ils se nourrissent sont suffisamment liquides.

7. Requin lézard

Ils vivent à des milliers de mètres sous la surface, mais parfois ils montent pour effrayer ceux qui osent plonger sur leur territoire. C’est un signe qu’il y a encore beaucoup à découvrir.