Ce papa abuse et envoie sauvagement au ciel un bébé de 21 jours

Nous vivons dans un monde cruel et moins paisible qu’auparavant, où les risques de danger se multiplient de jour en jour, et personne n’a plus la conscience tranquille, car à tout moment, elle peut s’attendre au pire. Dans cet article, un père californien a été condamné à 50 ans de prison pour le viol et le m… de sa fille de 3 semaines.

Les enfants sont tout ce que nous avons de plus cher au monde, et assurer leur sécurité est bien la chose la plus importante. Mais pour certains hélas ce n’est pas vraiment le cas.

Les medias ne cessent de publier et diffuser les histoires frustrantes et dramatiques qui se produisent dans le monde. Ces derniers font souvent l’objet de règlement de comptes, de vengeance, de terrorisme, de trafic de drogue, de pédophilie, …etc. Ce qui mène alors à semer la terreur dans l’esprit du récepteur et par conséquent la zizanie (polémique) se repent partout dans la société. D’ailleurs c’est de là que nous constatons que le taux de délinquance est non négligeable, que le nombre d’abus est choquant, et que les homicides volontaires et la violence s’amplifient également de manière inquiétante. Par conséquent les gens ne font plus confiance à rien ni à personne, même pas à leur proches.

En 2001, il y aurait eu quelque 47.000 signalements d’abus en France.

En moyenne, 57 % des viols sont commis sur des personnes mineures (filles et garçons). Chaque heure, près de 9 personnes sont violées, selon l’ONDRP (Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales) et un viol est dénoncé toutes les 40 minutes en 2012.
Les viols recensés sur des mineurs atteignent 8184 en 2016, contre 7416 en 2015, selon Le Figaro.

Le nombre de dépôts de plaintes pour viol a augmenté de 14% en 2016, selon le HCE (Haut Conseil à l’égalité entre les femmes et les hommes), 60% des victimes sont mineures.

Le père, Matthew Warner, 30 ans, fut condamné à 50 ans de prison après avoir plaidé coupable d’avoir t… sa fille de 19 jours, Ellorah Rose Warner, née le 4 janvier au nord de Los Angeles (Californie).

Les parents Warner ont d’abord déclaré la disparition de leur bébé à la police, chez le shérif d’une commune proche de Los Angeles selon l’émission news KTLA. C’est alors qu’une enquête a rapidement commencé pour la recherche de la petite Ellorah.

Les voisins de Warner ont affirmé qu’ils avaient vu sortir le père Matthew de sa maison avec un paquet pendant que sa femme était au travail.